Catégories
Conseils Municipaux de Montrouge FONCTIONNEMMENT DE LA VILLE

Réunions de quartier très consultatives…

C’est la saison de la réunion de quartier, annuelle.

Six pour six quartiers de Montrouge et donc une seule fois par an.

À ne pas rater ?

Et bien j’aurais tendance à vous y inviter* pour voir ce que sont ces réunions de quartier et pour une première approche de la relation administré.es/politique-municipale.

*pas besoin d’invitation, l’entrée est libre quelque soit le quartier. Une carte pour repérer votre quartier, ici : http://www.ville-montrouge.fr/actualite/113/35-actualites.htm

Des questions, des réponses (immédiates, à la prochaine dans un an ou jamais), parfois des promesses d’étude du sujet, voir même de traitement effectif d’un problème (plus rare)… mais en tout cas pas, à ma connaissance, de réflexions approfondies en commun, constructives de propositions initiées par les citoyen-nes et suivies logiquement par des ateliers de réflexion nécessaires (commissions consultatives, projets co-construits, etc.).

Jusqu’à aujourd’hui, l’animation des échanges ne permet pas le développement de “l’intelligence collective” ; on doit espérer que lors de ce dernier mandat, le maire encouragera des techniques modernes de réflexion, de propositions et de décisions qui développent naturellement l’implication citoyenne.

Un autre encouragement, comme cela se pratique de plus en plus (notamment dans des arrondissements parisiens), serait de laisser gérer en autonomie un budget par les quartiers.

Comme pour les réunions de conseil municipal, beaucoup d’améliorations sont espérées via un autre système de gouvernance.

Certaines mairies vont même jusqu’à permettre le vote d’une part des budgets annuels d’investissement et de fonctionnement de la ville par leurs habitant-es. Incroyable !!! Mais où va-t-on ?

Vers des villes naturellement en transition 😉 Oui mais vers quoi alors ? Des citoyen-nes, des communes ont pris de l’avance en France et ailleurs ! Observons les et réfléchissons ensemble, encourageons et développons les actions locales 🙂

Un objectif urgent pour une transition réussie, nous semble être de prendre en compte et de provoquer les initiatives citoyennes ? Beaucoup ont des idées partagées d’amélioration dans l’intérêt général, y compris pour réduire des coûts.

Tiens à Paris, une autre avancée via des “E-petition”  (à découvrir ici).

Mettre en œuvre la démocratie active à chaque niveau est un acte politique majeur de notre début de siècle pour un autre avenir ; c’est, il nous semble, une vision pragmatique pour sortir des multiples crises que nous constatons.

En tout cas essayer autrement serait déjà un premier pas 🙂

1 réponse sur « Réunions de quartier très consultatives… »

Un bon moment théâtral ce mercredi à la réunion de quartier du “village Jean-Jaurès” !

Pour celles et ceux qui n’étaient pas trop attaché-es au foot (PSG-AJAX) le maire, debout pendant toute la séance, a mené la danse. Enfin… pas pour toutes et tous ; spécialement quand on connait un peu plus les dossiers ou/et les répliques du “1er rôle” du spectacle 😉
Très en forme à priori (bonnes vacances semblerait-il), il fut très contrecarré mais sur les problèmes concrets (souvent récurrents) touchant les habitant-es du quartier (moins de 100 présent-es, soit moins de 1% environ).

Ci-dessous et de mémoire, deux répliques de Mr Metton qui m’ont parues incroyables au cours d’un conseil de quartier (le fond des dossiers est on s’en doute beaucoup moins drôle) :

– à la question, “l’immeuble qui se construit est bien plus haut que sur la maquette”, le Maire commence sa réponse par
“c’est normal c’est une maquette… !” et enchaine tout naturellement, sans un clin d’oeuil !!!
Quand on lit cela après coup, on peut se dire, un peu d’humour ne fait pas de mal… et j’adore aussi pratiquer l’humour.
Mais quand on le vit et pour celle qui a posé la question, je sais que les rires et la plaisanterie peuvent être très désagréable alors qu’on attend une réponse sérieuse.
Méa culpa, je n’ai pour ma part pas pu m’empêcher de rire aussi en retrouvant le génie rhétorique un peu dévoyé de Mr Metton, via son rôle de Maire. J’essaierai de me retenir la prochaine fois 😉
Pour me rattraper, entre autre, et à mon tour de parole, j’ai rappelé que nous étions la cinquième ville la plus dense de France (habitant-es au m2) + toujours plus de bureaux (loués ? et louables demain ?).
La hauteur et la profondeur des nouveaux immeubles détruisent la qualité de l’environnement à Montrouge.

– aux réflexions sur la densité à Montrouge, le maire répond : “il y a une étude […] qui montre que sur 3 quartiers d’une ville, les habitants préfèrent vivre dans la partie la plus dense. C’est là qu’il y a le plus de commerçants. Et puis on ne marche pas le nez en l’air dans une rue […]. Regardez, tout le monde veut vivre à New-York ” !!!
Cela répondait à une autre personne, nouveau montrougien depuis 4 ans, qui ne voyait pas la densité d’un bon œil et à qui le Maire disait en préambule : vous avez bien choisi Montrouge, vous !!!

Je constate après coup que les plus anciennes et les plus anciens, mais aussi les jeunes arrivant.es critiquent cette densité résidentielle, qui s’accompagne d’une densité toujours croissante de bureaux (loués ? louables demain ?). Une vision peu partagée et des services publiques par voie de conséquence parfois saturés (sports spécifiquement) et de plus en plus sélectifs car payants.

Son équipe, comme fréquemment, était bien moins volubile, toujours impressionnée par cet orateur expérimenté dans une certaine forme de rhétorique.
Cette équipe par ailleurs n’a souvent pas plus d’élément, pour argumenter dans le même sens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.