Suite de la protection de nos platanes à Montrouge

Suite des actions de protection des platanes à Montrouge.

Ce dimanche au marché, quelques personnes souhaitaient avoir accès au « Bilan phytosanitaire ». Dans la mesure où il s’agit d’un document public transmis par la mairie, le voici !

Pour une meilleure lecture, affichage, cliquez-ici.

Mairie de Montrouge Bilan Phyto Les allées Jaurès

 

Pour rappel ce bilan a été réalisé bien après le choix du « lauréat », par un Jury défini en Mairie. Ce paysagiste (Société Péna)  a besoin de faire « table rase » pour concrétiser son « oeuvre urbaine » !
Le lauréat a donc été choisi le 30 mai 2018 bien après cette expertise qui indique une date de réalisation imprécise mais en… juillet 2018.

Alors qu’environ 24 platanes (sains pour la plupart) ont déjà été abattus, voici quelques chiffres extraits de ce bilan :

  • sur 164 arbres : 11 seraient dans un état médiocre et 7 à abattre
  • plus loin on trouve une préconisation pour l’abattage de 24 arbres dont 1 poirier, 1 érable, 2 tilleuls, 3 copalmes d’amérique. 27-7 = 14 platanes !

La mairie a déjà largement dépassé les préconisations du bilan et comme vous l’aurez lu dans la réunion CAPAJ-Mairie (précédent article sur notre site), elle cherche plus à trouver des raisons après-coup qu’à réfléchir à une alternative.

Un référé est en cours auprès du Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise porté par un politicien (membre du Jury cité ci-dessus !). Cela évite quelques frais aux militant·es qui n’en ont pas forcément 🙂 et permet une belle récupération politique avec distribution de tracts ce dimanche 🙁

Une militante du collectif CAPAJ a fait l’effort de se rendre au Tribunal, 3h30 aller-retour en transport en commun ! Elle nous indique que :

  • l’avocate de la mairie a évoqué « une 2ème session d’abattage de 17 arbres pour raisons phyto sanitaires au mois de décembre » ;
  • « le Président du Tribunal a indiqué qu’il pensait avoir assez d’éléments pour prendre sa décision » ;
  • « l’affaire a été mise en délibéré, le Président rendra l’ordonnance dans le courant de la semaine prochaine » (celle-ci, ce lundi 17 septembre).

Enfin une réunion sur les allées Jean Jaurès va bientôt commencer, le CAPAJ a reçu une fin de non recevoir par la mairie à sa demande de participation.

Vous savez tout ou presque !

Pour voir des photos, vidéos, publications et commentaires la page Facebook « CAPAJ Collectif » cliquez-ici ! Elle est consultable librement sans être membre de Facebook 😉

Abattage des platanes de l’avenue Jean-Jaurès à Montrouge

Nous soutenons pleinement et activement une nouvelle initiative citoyenne pour la prise en considération des desiderata de la population locale et des personnes travaillant à proximité. Il s’agit cette fois de la conservation des platanes de l’avenue Jean-Jaurès à Montrouge.

Cette initiative, bien sûr indépendante de tout parti politique + les détails utiles  se trouvent uniquement via une page Facebook : cliquez-ici 🙂

Néanmoins nous pouvons échangerr toutes informations utiles via le 06 06 60 17 17 ou via les commentaires à la suite de cet article.

Mobilisez, partagez, agissez si vous le pouvez en urgence car l’abattage de la centaine de platanes a commencé. Une trentaine d’arbres serait transplantée, une quinzaine a déjà été abattue depuis lundi dernier 20 août.

Le CAPAJ – Collectif contre l’Abattage des Platanes de Jean Jaurès – a réussi il semblerait à ralentir ce chantier terrible puisque qu’aucun nouvel arbre n’a été abattu hier.  Ce jeudi un nouveau RDV au café « Le Rond Point » place Jean Jaurès est organisé à 9h pour maintenir, voir amplifier les actions nécessaires.

Au-delà de la création du Collectif, de démarches en Mairie… environ 400 personnes ont signé une pétition durant la journée de mercredi. Le collectif compte réalisé une possibilité de pétition en ligne.

Nous vous tiendrons informé,es. A très vite !

Développons ensemble notre vie de proximité,… Ce n'est pas le site de la ville :) Ce site est indépendant des partis politiques mais en lien avec les mouvements pour une réelle démocratie.