Le projet Péna, la Mairie de Montrouge et Nos Platanes

Comme promis dans le précédent article nous vous tenons informé·e de la suite des actions menées pour défendre les platanes à Montrouge. Plus particulièrement ici, ceux de l’avenue Jean Jaurès, après ceux de la rue Louis Rolland… (< article sur ce site).

« L’homme qui abat les arbres » : abattage en janvier 2013 d’une cinquantaine de platanes parfois centenaires et sains, rue Louis Rolland et en proximité à Montrouge.                             Une vidéo sensible et touchante à visionner en cliquant sur cette image, site « Mon Montrouge », en bas de page.                Vous y trouverez de nombreux témoignages.

Les bonnes informations se prennent à la source ! Après la mobilisation dans l’avenue, voici une des nombreuses actions moins visibles des bénévoles , en dehors de tout parti politique. Elles et ils ont constitué spontanément le Collectif de défense des arbres, le CAPAJ*.
Le compte-rendu ci-dessous décrit la réunion CAPAJ-MAIRIE. Il a été déposé ce lundi 27 août 2018 en mairie avec accusé de réception.
*CAPAJ = Collectif Contre l’Abattage des Platanes de l’avenue Jean Jaurès.

Après plusieurs demandes en mairie de Montrouge pour obtenir simplement des informations, le premier à informer que cette réunion serait possible a été le Commissaire de Vanves (remplaçant celui de Montrouge en vacances). Son objectif légitime dans sa fonction, tenter d’arrêter pacifiquement la manifestation le 23 août !

20180823 Réunion CAPAJ-Mairie - PDF combinés

Pour une meilleure lecture, affichage, cliquez-ici.

Enfin pour voir des photos, vidéos, publications et commentaires la page Facebook « CAPAJ Collectif » cliquez-ici ! Elle est consultable librement sans être membre de Facebook 😉

 

Une réflexion sur « Le projet Péna, la Mairie de Montrouge et Nos Platanes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.