Archives de catégorie : Sécurité et Prévention

Vélo et Mobilités douces

L’aménagement de la RD 920 (départementale depuis 2006), avec un début des travaux prévu en 2021, a éveillé l’attention des associations de vélo dès le 1er mai 2018.  Dix-sept associations* franciliennes se sont rencontrées à l’initiative de FARàVélo de Fontenay-aux-Roses.

Les réunions se poursuivent. Il semblerait que les modifications logiques engendrées par cette forte mobilisation afin de circuler à vélo en sécurité soient à l’étude et écoutées.

Par contre les associations pour la mobilité des trottinettes non motorisées ne semblent pas exister. Pourtant l’usage de la trottinette a explosé ces dernières années et se poursuit aujourd’hui, essentiellement pour se déplacer utilement. Elles ne polluent pas (si ce n’est pour leur fabrication) et sont moyennement tolérées sur des trottoirs non aménagés.

Ainsi la demande serait de ne pas oublier ce nouveau mode de déplacement dans cette excellente coordination des associations. Et entre autre qu’une toute petite partie des 63 M€ annoncés pour la RD 920 soient utilisés pour faciliter ce moyen de locomotion : revêtement adapté avec place intégrée et réfléchie pour cet usage, soit sur les trottoirs, soit dans les pistes cyclables.

Espérons pouvoir compter dans la compréhension et l’ouverture des associations vélos pour intégrer ce besoin légitime et réfléchir aussi aux déplacements dans la ville (pas seulement pour la traverser) de ce moyen de déplacement. Il ne faudrait pas reléguer cette forme de mobilité douce comme les politiques en France ont freiné l’usage du vélo 🙂

Ci-dessous :

  • extraits de l’article publié sur le site de  FARàVélo,
  • une vidéo (en anglais) sur l’aménagement d’un carrefour facilitant la circulation des vélos.

La RD920

Continuer la lecture de Vélo et Mobilités douces

Meilleure offre du Café Culturel et Solidaire pour le  » Chabala  » – Montrouge

L’association du Café-Restaurant Culturel et Solidaire pour Montrouge a proposé la meilleure offre pour le  » Chabala  » situé devant la piscine de Montrouge.
La prochaine étape telle qu’ils et elles la définissent est :
« et si ça marchait ! ».
« Nous avons présenté lors de l’audience au Tribunal de commerce de Nanterre cette idée de Café-Restaurant se distinguant par son originalité sociale, culturelle et à but non lucratif. Notre offre financière est la plus importante parmi les huit dossiers déposés, personne ne pouvait envisager un tel scénario encore 10 jours auparavant !
Les donations significatives sont d’origines montrougiennes exclusivement, et indépendantes directement ou indirectement à notre connaissance de tout parti politique, obédience, collectif, religion, communauté, etc. »
L’association attend maintenant la décision du Juge pour le jeudi 9 juillet au plus tard. Nous croisons les doigts pour leur réussite !